La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Kebab: Ugur Salli, l’homme qui fait un tabac au «83» et sur les réseaux sociaux

Les clients viennent de loin et n’hésitent pas à faire la queue pour déguster les kebabs faits maison du Fribourgeois de 35 ans et de sa maman.

Au figurant, qui s’est prêté au jeu de la photo, Ugur Salli a offert la boisson. © Jean-Baptiste Morel
Au figurant, qui s’est prêté au jeu de la photo, Ugur Salli a offert la boisson. © Jean-Baptiste Morel

Pierre Schouwey

Publié le 10.02.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

«Salut beau gosse, avec tout?» Le geste est sûr, la main vive, la portion généreuse. A l’image du patron, qui n’hésite pas à offrir une tournée de boissons ou une assiette de frites çà et là. Quand ça n’est pas tout simplement le plat de résistance. Pris d’assaut dès 11 h 30 et jusqu’à tard le soir, le «83» s’est imposé dans le cœur et l’estomac des étudiants du boulevard de Pérolles. Et bien au-delà, à voir la queue qui s’étire quotidiennement le long du bâtiment. «L’autre jour, des gens sont venus de Lucerne exprès pour déguster notre cuisine», assure Ugur Salli.

Le patron, c’est lui. Claquettes chaussettes en bas, masque hygiénique et langue bien pendue en haut. Le succès sur les réseaux so

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11